Hausse continue de l’inflation en Suisse

AWP

1 minutes de lecture

Les prix à la consommation ont poursuivi leur progression en avril, à 0,2%.

L'inflation s'est poursuivie en Suisse en avril. Les prix à la consommation ont augmenté de 0,2% par rapport au mois précédent, où ils avaient enflé de 0,4%. En rythme annuel, le renchérissement s'est inscrit à 0,8%. L'indice des prix à la consommation (CPI) publié lundi par l'Office fédéral de la statistique (OFS) s'est établi à 101,7 points.

La variation tant mensuelle qu'annuelle est ressortie tout en bas de la fourchette des prévisions des analystes consultés par AWP, qui tablaient sur des valeurs respectives de 0,2-0,5% et 0,8-1,1%.

La hausse par rapport au mois de mars s'explique par plusieurs facteurs, notamment l'augmentation des prix pour les produits pétroliers, les voyages à forfait à l'étranger et les transports aériens. En revanche, les prix des nuitées hôtelières, des baies ainsi que des légumes-fruits ont diminué, précisent les économistes fédéraux.

Les prix des produits indigènes, qui comptent pour près de trois quarts de l'indice, sont restés stables le mois dernier, alors que ceux des produits importés ont progressé de 0,9%. Sur un an, le renchérissement se monte à respectivement 0,4% et 2,1%.

L'inflation sous-jacente, c'est-à-dire ajustée des produits frais et saisonniers, de l'énergie et des carburants, a progressé de 0,3% par rapport au mois de mars et de 0,5% par rapport au mois d'avril 2017.

Le principal poste Logement et énergie, qui représente à lui seul un peu plus d'un quart de l'indice, a progressé de 0,2% sur un mois et de 1,3% sur un an. Le groupe Santé en revanche – qui pèse 15% du CPI – est le seul à afficher un évolution décroissante tant en comparaison mensuelle (-0,1%) qu'annuelle (-1,5%). Troisième en importance, le groupe Transports s'inscrit en progression de respectivement 0,9% et 2,4%.

A lire aussi...