Givaudan: l’acquisition d’Ungerer vue d’un bon oeil

AWP

1 minutes de lecture

Cette opération est parfaitement en ligne avec la stratégie 2020 du groupe genevois axée sur les produits naturels, le bien-être et les soins.

Le rachat par Givaudan de la société américaine Ungerer & Company, annoncé vendredi après-Bourse, suscitait des commentaires favorables d’analystes lundi. Le groupe genevois renforce ainsi sa position dans les ingrédients naturels, en particulier les huiles essentielles, ainsi que son ancrage local et régional, a noté la banque Vontobel.

Cette opération est parfaitement en ligne avec la stratégie 2020 du groupe genevois axée sur les produits naturels, le bien-être et les soins, précise Vontobel. Le groupe bancaire s’attend à ce que Givaudan continue à participer à la consolidation en cours du secteur.

L’entreprise rachète dans tous les secteurs d’activités et profite de sa force d’innovation. Vontobel recommande le titre à l’achat, avec un objectif de cours à 3000 francs.

La Banque cantonale de Zurich (ZKB) de son côté recommande de surpondérer le titre. Elle souligne la large palette de produits naturels d’Ungerer & Company, très bien implantée régionalement. La ZKB souligne que Givaudan a généralement du succès avec les sociétés qu’elle acquiert, notamment outre-Atlantique. Ungerer a réalisé un chiffre d’affaires de 250 millions de dollars en 2018, environ 4% de celui de Givaudan, relève encore la banque zurichoise.

L’action Givaudan cédait lundi 0,1% à 2862 francs vers 10h45, dans un SMI en gain de 0,1% à 10’314,99 francs.

A lire aussi...