Givaudan rachète le vietnamien Golden Frog

AWP

1 minutes de lecture

Le groupe de Vernier renforce ainsi sa présence dans les ingrédients naturels et en Asie-Pacifique. Son titre clôture en baisse.

Le spécialiste des arômes et parfums Givaudan a racheté le vietnamien Golden Frog afin de renforcer sa présence dans les ingrédients naturels et en Asie-Pacifique. Les détails financiers de l’opération n’ont pas été précisés.

Golden Frog, qui a dégagé l’année dernière un chiffre d’affaires de 10 millions de francs, est spécialisée dans les arômes naturels, les extraits et les huiles essentielles pour l’industrie alimentaire et des boissons, a indiqué lundi le groupe genevois dans un communiqué.

Basée à Ho Chi Min, la société créée en 2002 emploie 156 personnes pour répondre aux besoins des marchés du l’Asie du Sud-Est. Elle commercialise notamment des arômes naturels comme des herbes, des épices, des extraits de fruits et légumes ainsi que des huiles essentielles issus de la flore du pays.

«Avec une population en croissance à plus de 97 millions de personnes, le Vietnam est un marché doté d’un énorme potentiel», a estimé la responsable commerciale régionale de Givaudan, Monila Kothari.

L’acquisition, financée par les ressources propres du groupe verniolan, doit être clôturée au second semestre.

Ce rachat s’inscrit dans le cadre de la stratégie 2020 de Givaudan, qui vise à développer l’activité du groupe dans le domaine des ingrédients naturels.

Givaudan a ainsi procédé cette année à plusieurs acquisitions de sociétés dans ce secteur, notamment le spécialiste français des ingrédients naturels pour la parfumerie et l’aromathérapie Albert Vieille et le bavarois Amsilk, leader mondial des biopolymères de soie véganes.

La nominative Givaudan a abandonné 1,2% sur la journée, à 2607 francs, dans un SMI en recul de 0,80%.

A lire aussi...