Certification CFA: 30’628 professionnels passent le niveau 1

Communiqué, CFA Institute

1 minutes de lecture

Sur les 73’688 candidats inscrits à l’examen de niveau 1, 42% ont réussi. Le nombre de candidats a nettement progressé en Suisse.

CFA Institute, l’association mondiale des professionnels de l’investissement, annonce ce jour les résultats de l’examen de niveau 1 de la certification Chartered Financial Analyst (CFA®) de décembre 2019. 42 % des 73’688 candidats inscrits à l’examen ont réussi cette première épreuve et pourront désormais passer au niveau 2 du Programme CFA, la seconde des trois étapes permettant de devenir titulaire de la certification CFA. 

«Je tiens à féliciter l’ensemble des candidats qui ont réussi l’examen», a déclaré Margaret Franklin, CFA, Présidente-Directrice Générale de CFA Institute. «Ils sont en bonne voie pour obtenir une certification des plus prisées, qui attestera de leur engagement en faveur de l'excellence professionnelle et du respect des normes éthiques les plus exigeantes en matière de gestion des investissements». 

Christian Dreyer, CFA, directeur général de CFA Society Switzerland: «Nous sommes particulièrement satisfaits de l'augmentation du nombre de candidats au niveau 1, de 445 en décembre 2018 à 479 en 2019, soit un plus de 7,6%, car la compétitivité mondiale de la place financière suisse nécessite un vivier encore plus important de professionnels de la finance de haut niveau afin de maintenir la qualité.» 

La certification CFA est l’une des plus respectées et reconnues au monde parmi les professionnels de l’investissement. Pour devenir titulaires de la certification CFA, les candidats doivent : 

  • réussir les trois niveaux de l’examen, considéré comme l’un des plus rigoureux au sein de la profession ; 
  • justifier de quatre années d’expérience professionnelle dans le secteur de l’investissement ; 
  • adhérer formellement au code d’éthique et aux normes de conduite professionnelle de CFA Institute. 

Moins d’un candidat sur cinq débutant le programme obtient la certification CFA et il faut en moyenne quatre ans pour le compléter dans son intégralité. 

La session de niveau 1 de décembre s’est déroulée dans 134 centres d’examen répartis dans 87 villes de 46 pays à travers le monde. Nouveauté de cette édition: l'examen a été proposé dans deux nouvelles villes en Asie – en Chine, à Chongqing, et en Inde, à Jaipur – attirant à eux deux plus de 739 candidats. 

Les dix pays et territoires ayant accueilli le plus grand nombre de candidats (non basé sur le lieu de résidence des candidats) sont les suivants: 

  1. Chine continentale (22’621) 
  2. États-Unis (10’649) 
  3. Inde (8’328) 
  4. Canada (4’776) 
  5. Australie (4’700) 
  6. Royaume-Uni (4’222) 
  7. Singapour (1’406) 
  8. Corée (1’322) 
  9. Afrique du Sud (1’240) 
  10. Hong Kong SAR (1’110) 

La répartition des candidats dans le monde reste diversifiée avec 59% (43’659) des candidats au niveau 1 du Programme CFA en provenance de la région Asie-Pacifique, 23% (16’969) du continent américain et 18% (13’060) de la région EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique). 

Le Programme CFA est conçu spécifiquement pour les professionnels de l’investissement. La certification CFA demeure la référence internationale du secteur grâce à son cursus mis à jour chaque année. Le programme couvre les normes éthiques et professionnelles, l’analyse financière et la valorisation des valeurs mobilières, l’analyse des états financiers internationaux, les méthodes quantitatives, l’économie, la finance d’entreprise, la gestion de portefeuille, la gestion de patrimoine et l’évaluation de la performance.

A lire aussi...