Boundary Holding investit dans Astrocast

Communiqué, Boundary Holding

1 minutes de lecture

«Boundary Holding veut faciliter l’avènement de la quatrième révolution industrielle en investissant dans des technologies révolutionnaires», a déclaré Rajat Khare.

Boundary Holding annonce avoir investi dans Astrocast, société spécialisée dans la technologie nanosatellite et basée à Chavannes-près-Renens. Astrocast offre l’un des réseaux IdO nanosatellites les plus complets à l’heure actuelle, tout en étant la société suisse avec le plus de satellites en orbite, ainsi que le premier opérateur de télécommunications par satellite du pays.

Cet investissement vise à accompagner l’expansion de la constellation nano satellitaire d’Astrocast et la création d’un réseau IdO mondial, à faible latence de transmission, qui permettra aux entreprises de surveiller, diriger, et communiquer avec leurs actifs IdO même depuis les régions les plus reculées de la planète. L’investissement permettra également à Astrocast de développer ses capacités opérationnelles dans diverses industries: maritimes, environnementales, agricoles et d’extraction, ainsi que d’accroître sa visibilité sur les marchés mondiaux.  

«Boundary Holding veut faciliter l’avènement de la quatrième révolution industrielle en investissant dans des technologies révolutionnaires: véhicules autonomes, IA, IdO. Nous sommes fiers de soutenir Astrocast dans sa mission de connecter le monde à travers un réseau durable et à la pointe de l’innovation. Ce d’autant plus que l’entreprise est désormais dans sa phase de commercialisation et a pu participer au premier «rideshare» de SpaceX, premier lancement partagé de satellites de l’histoire. Cet investissement s’inscrit parfaitement dans la stratégie internationale d’investissement technologique de Boundary Holding et s’intègre de manière idéale à notre portefeuille d’entreprises innovantes et à la pointe de la technologie», déclare Rajat Khare, fondateur de Boundary Holding.

Astrocast a récemment participé au premier «rideshare» de SpaceX, en lançant 5 des 143 satellites qui ont accompagné la fusée Falcon 9 en orbite. Deux autres lancements sont prévus d’ici la fin 2021, avec un total de 20 satellites mis en orbite à la clé.

«Le réseau proposé par Astrocast est le premier réseau d’IdO nanosatellites à l’être de bout en bout. La combinaison des communications bidirectionnelles, des antennes à bas profil, du spectre à bande L et de la propulsion en font le réseau le plus fonctionnel et flexible disponible actuellement. Cela permettra non seulement à nos clients de répondre à leurs besoins d’IdO actuels, mais leur ouvrira également de nouvelles opportunités commerciales. Nous sommes très heureux du soutien de Boundary Holding, qui considère les technologies de nouvelle génération comme un avantage pour le monde et s’aligne parfaitement avec notre volonté de le connecter à travers l’IdO», précise Fabien Jordan, CEO d’Astrocast.

A lire aussi...