Allreal fléchit mais reste optimiste

AWP

1 minutes de lecture

Le bénéfice net incluant les revalorisations immobilières a reculé de 25,6% à 129,2 millions de francs en 2017.

La société immobilière Allreal a vu ses résultats reculer l’année dernière, malgré une baisse des charges, a annoncé mardi l’entreprise zougoise. La direction a néanmoins relevé la rémunération des actionnaires et prévoit pour 2018 un résultat opérationnel «légèrement supérieur» à l’exercice précédent, sans plus de détail.

Le bénéfice net incluant les revalorisations immobilières a chuté de 25,6% à 129,2 millions de francs en 2017, a précisé Allreal, ajoutant dans un communiqué avoir profité en 2016 de gains de revalorisation «particulièrement élevés» et de ventes immobilières. Le résultat d’exploitation (Ebit) a quant à lui chuté de 29,4% à 187,5 millions.

Le chiffre d’affaires total a baissé de 10,2% à 603,4 millions, mais les revenus locatifs ont légèrement accéléré de 3,4% à 179,2 millions, a détaillé Allreal.

Le dividende proposé aux actionnaires au titre de l’exercice écoulé a été relevé de 50 centimes à 6,25 francs par titre, un montant légèrement supérieur aux prévisions (6,00 francs) des deux analystes interrogés par AWP.