Bonds Europe: les taux de rendement stables, en repli sur l’Italie

AWP

1 minutes de lecture

A 18H00, le taux d’emprunt à 10 ans de l’Allemagne a peu changé à -0,217% contre -0,220% jeudi à la clôture.

Les taux d’emprunt obligataires ont peu bougé vendredi à l’exception de ceux de l’Italie qui ont profité de l’ambiance euphorique sur les marchés d’actifs risqués.

«Cette journée a été très, très positive pour les marchés boursiers. Par conséquent, l’Italie tend à bien +performer+» puisque ses titres d’emprunts d’Etat sont jugés plus risqués que les obligations souveraines allemandes ou françaises, indique à l’AFP Nicolas Trindade, gérant obligataire chez Axa IM.

Côté statistiques, «les ventes au détail au Royaume-Uni ont été très négatives, ce qui renforce l’idée d’une diminution des taux directeurs à la fin janvier» par la Banque d’Angleterre, a-t-il ajouté.

Les ventes au détail ont reculé de 0,6% en décembre sur un mois pendant la période cruciale des fêtes, alors que le marché attendait une hausse de 0,6%.

Cette baisse est de mauvais augure pour la croissance britannique, alors que le produit intérieur brut s’est déjà contracté en novembre.

Quant à la réunion de la Banque centrale européenne prévue jeudi, les attentes sont tellement limitées en la matière que l’impact sur les marchés a de grandes chances d’être faible.

«Les investisseurs n’attendent pas de remontée des taux, ce qui accentue la demande pour l’obligataire», explique aussi M. Trindade. En revanche, ils vont porter leur attention sur l’impact négatif des taux très bas et «aux données macroéconomiques pour voir si nous sommes arrivés à un niveau de stabilisation économique».

A 18H00 (17H00 GMT), le taux d’emprunt à 10 ans de l’Allemagne a peu changé à -0,217% contre -0,220% jeudi à la clôture du marché secondaire, où s’échange la dette déjà émise.

Le rendement de même maturité de la France est resté quasiment stable à 0,041% contre 0,039% à l’instar du taux d’emprunt espagnol à 10 ans à 0,457% contre 0,461% jeudi.

En revanche, celui de l’Italie a davantage reculé, à 1,372% contre 1,432%.

Celui du Royaume-Uni s’est un tout petit peu replié à 0,629% contre 0,640%.

Aux États-Unis, le taux d’emprunt à dix ans montait à 1,832% contre 1,807%, à l’instar de celui à 30 ans, à 2,289% contre 2,258%. Celui à deux ans s’établissait à 1,561%, contre 1,565%.

A lire aussi...