«Flop» de la première émission de dette allemande à 30 ans à taux négatif

AWP

1 minutes de lecture

L'adjudication historique a tourné au «désastre», la première puissance économique européenne échouant à lever le montant prévu.

L’Allemagne a émis mercredi pour la première fois de la dette à 30 ans à taux négatif, une adjudication historique qui a toutefois tourné au «désastre», la première puissance économique européenne échouant à lever autant d’argent que prévu.

Grosse nouvelle du jour sur le marché obligataire, l’adjudication a été «un flop complet». L’Allemagne, qui prévoyait d’emprunter 2 milliards d’euros à échéance 2050, a seulement «pu adjuger 824 millions à un taux négatif de -0,11%», a indiqué à l’AFP Eric Vanraes, gérant obligataire à la Banque Eric Sturdza.

C’était la première fois que l’Allemagne émettait avec un «coupon zéro», c’est à dire sans taux d’intérêt, le coupon représentant le montant des intérêts versés périodiquement au détenteur du titre.

«Il faut être courageux pour acheter de la dette à 30 ans à taux négatif avec zéro coupon», concède M. Vanraes.

Des critères qui lui confèrent une «volatilité potentielle extrêmement forte et des risques de perte extrêmement élevés», qui n’ont «pas intéressé grand monde», poursuit-il.

A contrario, le Trésor allemand a lui «touché de l’argent pour emprunter, qui plus est sur 30 ans. On marche sur la tête», souligne M. Vanraes.

Et «quand l’Allemagne est capable d’emprunter à -0,11%, c’est un signe que ça ne va pas» sur le front économique, prévient-il.

En théorie, sur le marché de la dette, plus la durée de l’emprunt est longue, plus les taux sont élevés. Un taux négatif sur une durée de trente ans est inédit même pour la première économie européenne, dont les obligations sont considérées comme la référence du marché.

A la suite de ce «couac», les rendements obligataires sur le marché secondaire ont légèrement remonté en Europe.

A 16H15 (14H15 GMT), le taux d’emprunt allemand à dix ans (Bund) qui fait référence, progressait à -0,678% contre -0,694% à la clôture de mardi.