Orascom DH: la filiale égyptienne en demi-teinte en 2020

AWP

1 minutes de lecture

Le chiffre d’affaires d’Orascom Development Egypt a augmenté de 7% en glissement annuel tandis que le bénéfice net a fléchi de 19%.

La filiale égyptienne d’Orascom Development Holding (DH) a subi une baisse de ses bénéfices au cours de l’exercice 2020, malgré une hausse de ses revenus en pleine crise pandémique.

Le chiffre d’affaires d’Orascom Development Egypt a augmenté de 7% en glissement annuel pour atteindre 5,0 milliards de livres égyptiennes, soit environ 300 millions de francs.

Le bénéfice opérationnel ajusté (Ebitda) est resté stable à 1,37 milliard de livres égyptiennes (80,7 millions de francs), a indiqué mardi dans un communiqué la société détenue par l’investisseur égyptien Samih Sawiris.

Le bénéfice net est toutefois en recul à 571 millions de livres égyptiennes, contre 706 millions un an plus tôt. Les pertes du fait du taux de change ont été le principal facteur de cette baisse.

Les perspectives d’Orascom Development Egypt pour l’année 2021 sont assombries par la crise pandémique. La reprise dans les secteurs clés du tourisme est lente et les hôtels affichent un taux d’occupation inférieur à 50%. Selon le groupe, aucune prévision ne peut être faite à ce stade pour l’année en cours.

La société mère Orascom DH présentera ses résultats annuels le 31 mars prochain.

A lire aussi...