Estimation des taux hypothécaires pour août 2019 de MoneyPark

Communiqué, MoneyPark

1 minutes de lecture

Les taux du marché des capitaux et, par conséquent, les taux d'intérêt hypothécaires semblent baisser sans qu'il n'y ait de plancher.

De nouveaux records ont été établis mois après mois: les taux du marché des capitaux et, par conséquent, les taux d'intérêt hypothécaires semblent baisser sans qu'il n'y ait de plancher. En juillet également, les taux cibles ont continué à baisser (taux moyens de plus de 100 banques, compagnies d'assurance et fonds de pension). Le taux cible de l'hypothèque à taux fixe de 10 ans, par exemple, a chuté de 5 points de base, à 1,13%. Avec une bonne cote de crédit, un taux d'intérêt de 0,68% renégocié par MoneyPark peut même être atteint.

L'évolution de la courbe des taux est encore plus extrême: la différence entre les échéances courtes et très longues est négligeable. Alors qu'une hypothèque à taux fixe de deux ans peut être conclue à partir de 0,39%, des hypothèques de 15 ans sont déjà disponibles à partir de 0,80% avec MoneyPark.

Ces baisses de taux d'intérêt résultent des incertitudes liées aux différends commerciaux mondiaux et des prévisions économiques mondiales pessimistes qui en découlent. Alors que la Fed a abaissé ses taux directeurs de 0,25% fin juillet, la BCE a pour sa part annoncé implicitement une baisse de taux en septembre. Début août, le président américain Trump a annoncé l'introduction de nouveaux tarifs sur les marchandises chinoises d'un volume de plus de 300 milliards de dollars US. Les taux du marché des capitaux ont réagi immédiatement et ont fortement baissé. Le taux swap à 10 ans, par exemple, était de -0,45% le 5 août, alors qu'il était de -0,32 % le 31 juillet, date de notre estimation mensuelle. Il reste à voir si cette évolution se poursuivra et entraînera de nouvelles baisses des taux d'intérêt hypothécaires, en particulier pour les prêts à taux fixe assortis de longues échéances.