Swiss Re élargit son Conseil

AWP

1 minutes de lecture

Karen Gavan, Eileen Rominger et Larry Zimpleman sont proposés à l’élection le 20 avril.

Le conseil d’administration de Swiss Re devrait être élargi avec l’arrivée de trois nouveaux membres à la prochaine assemblée générale. Karen Gavan, Eileen Rominger et Larry Zimpleman sont proposés à l’élection le 20 avril. Le réassureur a également publié des résultats annuels selon ses propres normes comptables.

Les nouveaux administrateurs prendront la suite de Rajna Gibson Brandon, Mary Francis et Robert Henrikson, qui ne se représenteront pas.

Comme à son habitude, Swiss Re publie ses chiffres annuels baptisés Economic Value Management (EVM). En raison des catastrophes naturelles, le réassureur a essuyé une perte de 9 millions de dollars. L’année dernière, le bénéfice EVM s’était inscrit à 1,4 milliard de dollars.

La valeur économique nette (economic net worth, ENW) du réassureur a progressé de 3,0% à 37,7 milliards de dollars, malgré les programmes de rachat d’actions de 2,6 milliards en 2017 et le paiement des dividendes. Au 31 décembre, l’ENW par action s’est établie à 119,74 dollars, contre 112,42 dollars une année auparavant.

La norme EVM permet d’établir un lien entre la prise de risque et la création de valeur, explique le communiqué.

Le directeur général (CEO) Christian Mumenthaler a perçu une rémunération totale de 5,23 millions de francs, contre 6,25 millions pour ses six mois d’activité en 2016. M. Mumenthaler a pris ses fonctions en juillet 2016 et était précédemment responsable du segment réassurance.

La rémunération 2017 du comité exécutif, a reculé à 43,2 millions de francs, contre 51,4 millions l’année précédente. Pour les membres du conseil d’administration, Swiss Re a versé 9,5 millions de francs, contre 10,1 millions un an plus tôt. La compensation reçue par le président a reculé à 4,17 millions de francs, contre 4,89 millions un an plus tôt.

A lire aussi...