Partners Group porté par des volumes supérieurs aux attentes

AWP

1 minutes de lecture

Le spécialiste du capital-investissement a dépassé les attentes en termes de masse sous gestion et de demande clients. Son titre progresse de 1,5%.

Le titre Partners Group figurait vendredi parmi les quelques gagnants de l’indice Swiss Market Index (SMI), suite à la publication la veille de l’état de ses volumes à fin 2020. Le spécialiste zougois du capital-investissement a dépassé les attentes en termes de masse sous gestion et de demande clients. Les analystes sont convaincus par la performance.

A 09h40, l’action Partners Group gonflait de 1,5% à 1053,50 francs, en tête d’un SMI quasiment stable (-0,03%).

Ces chiffres donnent l’impression que Partners Group est revenu à une situation normale, note la Banque cantonale de Zurich (ZKB). La demande en placements alternatifs demeure robuste et le gestionnaire d’actifs zougois en profite également. Cela étant, Partners Group est un habitué des bonnes performances, ce qui diminue ici l’effet de surprise.

L’analyste Michael Kunz va relever ses prévisions de masse sous gestion, mais devra calculer les estimations de recettes à l’aune de la faiblesse du dollar. La recommandation «pondérer au marché» reste de mise.

Pour Vontobel, le groupe zougois a fait tout juste, même les effets négatifs liés aux programmes arrivés à maturité étant conformes aux prévisions. Durant la téléconférence jeudi soir, la direction s’est montrée confiante, grâce à une demande clients forte et durable dans toutes les classes d’actifs, un portefeuille à la performance robuste, de nombreuses opportunités d’investissement et pas de pression sur les marges, selon l’analyste Andreas Venditti.

Partners Group demeure parmi les titres préférés de la banque de gestion zurichoise en 2020. La recommandation d’achat est reconduite, tandis que l’objectif de cours est relevé fortement à 1200 francs, contre 1090 francs précédemment.

Le niveau de masse sous gestion présenté par Partners Group est solide, malgré l’impact des effets de change, explique Tim Dawson, de Baader Helvea. Les objectifs fixés par l’entreprise annoncent une nouvelle année très fructueuse. Sur la base des déclarations de la direction, les actifs devraient atteindre 120 milliards de dollars à fin décembre, hors effets de change et de performance. Le courtier genevois table sur une masse sous gestion de 108 milliards à fin 2021.

Tim Dawson loue les grandes qualité et prévisibilité du gestionnaire d’actifs et reconduit sa recommandation «add».

A lire aussi...