Marie Seiler rejoint Swiss Life AM

Communiqué, Swiss Life Asset Managers

1 minutes de lecture

Marie Seiler nommée Head Real Estate Portfolio Management dans les activités pour compte de tiers de Swiss Life Asset Managers en Suisse.

Au cours du premier semestre 2021, Marie Seiler prendra la fonction de Head Real Estate Portfolio Management dans les activités pour compte de tiers en Suisse. A ce nouveau poste, elle se concentrera sur le développement et la mise en oeuvre de la stratégie de gestion de portefeuilles immobiliers en Suisse.

«Je suis très heureux d’avoir trouvé en Marie Seiler une experte reconnue et expérimentée pour diriger la gestion des portefeuilles immobiliers dans les activités pour compte de tiers. Elle dispose d’une solide connaissance et expérience du domaine des placements immobiliers. Je me félicite que Marie Seiler et son équipe de Swiss Life Asset Managers apportent leur soutien à notre stratégie et au développement de nos activités immobilières en Suisse, et continuent de les faire progresser avec succès», déclare Renato Piffaretti, Head Real Estate Suisse.

Marie Seiler sera directement subordonnée à Renato Piffaretti, Head Real Estate Suisse, et travaillera à Zurich. Elle rejoint Swiss Life Asset Managers après avoir passé plus de 15 ans au service de PwC Suisse, où elle a travaillé au sein de l’équipe Real Estate Advisory à Zurich, Genève et Bâle. Partenaire depuis 2019, elle dirigeait l’équipe Real Estate Advisory à Zurich et Genève depuis 2014. Avant cela, elle avait été responsable de l’équipe à Bâle et Zurich pendant quatre ans. Sa carrière professionnelle avait débuté en 2005 en tant que consultante auprès de PwC Suisse à Bâle. Marie Seiler est titulaire d’un diplôme en économie politique de l’Université Albert-Ludwig de Fribourg-en-Brisgau (Allemagne) et est qualifiée en tant que CFA Chartered Financial Analyst.

Swiss Life est propriétaire du plus important porte-feuille immobilier privé de Suisse. Au 30 juin 2020, les actifs sous gestion s’élevaient à 35,6 milliards de francs, dont 7,6 milliards de francs pour les activités pour compte de tiers en Suisse.

A lire aussi...