Credit Suisse aurait perdu un mandat d’IPO à Hong Kong

AWP

1 minutes de lecture

La plateforme chinoise de santé en ligne WeDoctor a rayé la banque suisse de la liste des établissements qui doivent organiser l’IPO, selon Reuters.

Credit Suisse a perdu son mandat pour une grosse introduction à la Bourse de Hong Kong, selon des proches du dossier. La plateforme chinoise de santé en ligne WeDoctor a rayé la banque suisse de la liste des établissements qui doivent organiser l’IPO, dont le volume pourrait atteindre un milliard de dollars, a rapporté Reuters.

La décision de WeDoctor est intervenue après que l’autorité chinoise de régulation des marchés financiers a annoncé enquêter sur des soupçons de fraude concernant la jeune pousse Luckin Coffee. Credit Suisse, avec Morgan Stanley, CICC et Haitong International Securities s’étaient chargées de l’entrée en Bourse de Luckin Coffee pour 645 millions de dollars, en mai de l’année dernière.

«Les dirigeants de WeDoctor s’inquiètent du rôle de Credit Suisse dans les transactions liées à Luckin», a expliqué une source. WeDoctor, soutenue par Tencent et Goldman Sachs, a mandaté en mars Credit Suisse, JPMorgan et China Merchants Bank International pour son entrée en Bourse. Elle chercherait un remplaçant à la banque aux deux voiles, selon un connaisseur du dossier.

L’enreprise se dit intransigeante dans le choix de ses partenaires. Credit Suisse n’a pas commenté.

A lire aussi...