Banque Profil de Gestion: revenus en légère baisse

Communiqué, Banque Profil de Gestion

1 minutes de lecture

Comme 2018, année dans laquelle la Banque a profité d’importants revenus extraordinaires, 2019 a été une année difficile.

Dans le contexte de développement prévu dans le plan triennal 2017-2019, la Banque après avoir acquis et fusionné par absorption Dynagest SA, active dans la gestion institutionnelle et disposant de compétences reconnues sur les marchés equity / option forex, est passée dans les derniers mois de l’année 2018 et les premiers de 2019 à la phase d’intégration des nouvelles forces à disposition dans le système banque. Entre-temps s’est manifestée sur les marchés une baisse très importante de la demande d’activités de négoce, qui perdure dans cette année 2020. Comme 2018, année dans laquelle la Banque a profité d’importants revenus extraordinaires, 2019 a été une année difficile.

Banque Profil de Gestion SA, Genève a terminé l'exercice financier 2019 avec une perte nette consolidée de 0,6 million de francs contre une perte nette consolidée de 0,3 million de francs en 2018. Dans le détail, les revenus de la Banque sont en légère baisse passant de 13,6 millions de francs à 13,5 millions en 2019. Le résultat des opérations de négoce, malgré les nouvelles forces à disposition, est en recul de 0,2 million de francs ainsi que le résultat des opérations d'intérêts de 1,1 million de francs, en raison surtout d’intérêts exceptionnels comptabilisés en 2018. En revanche, le résultat des opérations de commissions et des prestations de services est  en hausse de 1,2 million de francs.

Les charges d’exploitation sont aussi en hausse passant de 13,1millions de francs en 2018 à 13,5 millions en 2019, soit une augmentation de 0,4 million de francs. Les effectifs sont de 42personnes (ce qui correspond à 39,3 unités à temps plein) au 31 décembre 2019 contre 42 personnes (ce qui correspond à 39,7 unités à temps plein) au 31 décembre 2018. Dans le dernier trimestre 2019 la banque a mis en œuvre une première action pour diminuer les coûts de gestion et les remettre en rapport avec les possibilités réelles du marché. Une deuxième phase de réduction sera mise en œuvre avant la fin du premier semestre 2020.

Au cours de l’exercice 2019, les diverses rubriques du bilan n’ont pas subi de modifications significatives. Le total du bilan est légèrement en hausse et s’inscrit à 270,1 millions de francs au 31 décembre 2019 contre 262,1 millions au 31 décembre 2018. Les avoirs des clients ont atteint 2,9 milliards de francs au 31 décembre 2019 contre 2,8 milliards au 31 décembre 2018.

Il convient enfin de relever que l’assise financière de la Banque reste très solide, avec un surplus de taux de couverture des exigences des fonds propres de plus de 733% (839% en 2018). Les fonds propres pouvant être pris en compte s’élèvent à 56,3 millions de francs en 2019 (contre 56,2 millions en 2018).

Banque Profil de Gestion SA reste confiant dans le potentiel que représente la place financière suisse, et ne manquera pas de saisir les opportunités de croissance qui se présenteront, avec le  soutien de son actionnaire majoritaire Banca Profilo.

Au moment de l’émission de ce rapport annuel, la situation exceptionelle liée au COVID-19 ne permet pas de mettre en pratique le plan triennal préparé en début d’année par la Banque.

A lire aussi...