Alpine Select vire au rouge mais limite la casse

AWP

1 minutes de lecture

Le bénéfice de 32 millions en 2017 s’est transformé en une perte de près de 16 millions l’an dernier.

La société de participation Alpine Select a souffert en 2018 de l’évolution négative des cours de change, surtout en fin d’exercice, et elle a dégagé une perte nette. Cette dernière se monte à 15,8 millions de francs après un bénéfice de 32 millions en 2017, a indiqué la société mardi soir.

En janvier dernier, Alpine Select avait indiqué attendre une perte consolidée de 17 millions de francs environ. En raison de l’évolution des marchés, la valeur nette d’inventaire (VNI) a baissé de 9,4%, avait précisé l’entreprise. Le résultat 2017 avait notamment été caractérisé par un produit de dividende extraordinaire de 35,5 millions de francs versé par Altin.

Malgré la perte, le conseil d’administration proposera un dividende de 0,3 franc par action, après 1,00 franc au titre de l’exercice 2017.

Alpine Select prévoit par ailleurs de procéder à une réduction de capital. Le programme de rachat d’actions de l’an dernier a permis de racheter 4,98% du capital-actions et le nouveau programme débuté en janvier dernier a jusqu’ici permis le rachat de 2,75%. Le conseil d’administration proposera la destruction de toutes les actions rachetées d’ici au 15 mai prochain.

A cause de la performance décevante, le conseil d’administration a décidé de réduire ses honoraires de 10% et aucune rémunération variable ne sera versée à la direction.

Le rapport annuel sera publié le 16 mai prochain.

A lire aussi...