Chute du nombre d’offres d’emplois fin mars

AWP

1 minutes de lecture

Le nombre d’offres de postes recensées par Adecco a baissé de 26%.

Les offres d’emplois ont brutalement chuté fin mars en raison du coup d’arrêt mis à l’économie par la pandémie de coronavirus. Deux semaines après les annonces du Conseil fédéral de mesures pour endiguer la propagation du Covid-19, le nombre d’offres de postes recensées par Adecco a baissé de 26%.

«Nous observons un ralentissement général de l’économie, notamment dans le secteur de la restauration, où les événements doivent être annulés. Mais la situation varie considérablement d’une branche à l’autre», a indiqué la patronne d’Adecco Suisse, Nicole Burth, citée dans le cadre du Adecco Group Swiss Job Market Index.

Selon cette dernière, «le personnel médical est actuellement très demandé, de même que le personnel de l’industrie alimentaire, de la vente au détail en ligne et dans certains cas des entreprises logistiques et industrielles».

«Dès le prochain trimestre, les effets de la crise du coronavirus sur l’ensemble du marché de l’emploi et en particulier sur les différents secteurs professionnels seront clairement visibles», a ajouté Mme Burth.

La situation était encore nettement plus favorable avant l’éclatement de la crise du coronavirus en Suisse. Au premier trimestre et jusqu’à mi-mars, le nombre d’offres d’emplois a augmenté de 4% sur un an.

A lire aussi...