Les offres d’emploi reculent en mars

AWP

1 minutes de lecture

La progression des achats en ligne a entraîné une hausse de la demande en particulier pour les logisticiens (+4,9%).

Le marché du travail suisse commence à ressentir les effets du coronavirus. Le nombre d’offres d’emploi a reculé en mars sur un mois tandis que l’évolution reste robuste en comparaison annuelle, selon les données de Michael Page publiés mercredi.

Durant la période sous revue, la quantité d’offres d’emploi a ce mois cédé 0,8% en comparaison mensuelle tandis qu’en janvier et février, cet indicateur avait pris respectivement 0,5% et 6%.

La progression des achats en ligne a entraîné une hausse de la demande en particulier pour les logisticiens (+4,9%). Des spécialistes dans les secteurs de l’assurance (+4,5%), de l’immobilier (+3,8%), l’informatique et les finances restent également recherchés.

D’un point de vue géographique, uniquement la région lémanique et le Nord de la Suisse ont vu leurs offres d’emploi progresser sur un mois. La Romandie dans son ensemble, a pu engranger une légère amélioration de 0,8% par rapport à février et un bond de 14,5% sur un an.

Par ailleurs, le nombre d’offres d’emploi s’est étoffé en mars de 7,7% par rapport à mars 2019, grâce à la contribution de toutes les régions.

 

A lire aussi...