Hong Kong trébuche, Shanghai bondit après des mesures de relance

AWP

1 minutes de lecture

Le Hang Seng a terminé sur un repli de 0,17%. Shanghai a bondi en clôture de 0,94% et Shenzhen a engrangé 0,45%.

Les Bourses chinoises ont terminé jeudi en ordre dispersé, Hong Kong trébuchant après sept séances consécutives de hausse, tandis que Shanghai progressait, portée par de nouvelles mesures de relance de Pékin et l’optimisme sur les négociations commerciales avec les Etats-Unis.

A la Bourse de Hong Kong, l’indice Hang Seng a terminé sur un repli de 0,17% à 29’936,32 points.

En Chine continentale, l’indice composite de la Bourse de Shanghai a bondi en clôture de 0,94% à 3246,57 points, et la Bourse de Shenzhen, deuxième place du pays, a engrangé 0,45% à 1780,02 points.

Les marchés étaient toujours enthousiasmés par la reprise cette semaine à Washington des pourparlers entre négociateurs chinois et américains, en quête d’un accord pour résoudre la guerre commerciale entre les deux pays.

«Le marché est de plus en plus convaincu qu’un accord va être conclu. Mais la mise en oeuvre du côté américain et la levée des surtaxes douanières réclamée par les Chinois demeurent des points d’achoppement», tempérait Greg McKenna, expert du cabinet McKenna Macro.

Pour autant, le fait que Pékin accepte de discuter de questions cruciales aux yeux de Washington, comme la propriété intellectuelle et le piratage, «montre que Pékin cherche sérieusement à décrocher un accord», insistait David Madden, du courtier CMC Markets UK.

A Hong Kong, le géant internet Tencent, poids lourd de l’indice, a cédé 0,53% à 376 dollars hongkongais (HKD), et l’assureur AIA 1,05% à 80 dollars.

En revanche, le fabricant de microcomposants électroniques AAC Technologies a fermement résisté (+1,00% à 50,40 dollars), tout comme le producteur d’ordinateurs Lenovo (+0,87% à 6,95 dollars).

En Chine continentale, les marchés ont été par ailleurs soutenus par l’annonce de nouvelles baisses de charges en direction des particuliers et des entreprises, une mesure supplémentaire pour soutenir l’activité économique.

L’annonce des nouveaux rabais fiscaux a fait s’envoler les compagnies aériennes, à l’image de China Eastern (+10% à 8,24 yuans) et de Hainan Airlines Holding (+7,96% à 2,44 yuans).

Les marchés chinois resteront fermés vendredi en raison d’un jour férié pour une fête traditionnelle.