Bonds Europe: le marché en position d’attente avant le verdict de la Fed

AWP

1 minutes de lecture

Le taux d’emprunt à 10 ans de l’Allemagne a peu évolué, à -0,478% contre -0,484% lundi.

Le marché de la dette s’est mis en position d’attente mardi avant la décision de la Réserve fédérale américaine (Fed), qui devrait baisser une nouvelle fois ses taux d’intérêt.

«La séance a été calme avant la décision de la Réserve fédérale américaine» mercredi soir, dont le marché obligataire attend une baisse des taux d’intérêt de 25 points de base, a indiqué à l’AFP Rose Ouahba, responsable de l’équipe obligataire de Carmignac.

Les investisseurs attendent de voir aussi «si les membres de la Fed valident ou non l’idée d’avoir d’ici un an trois baisses de taux supplémentaires en dehors de celle attendue mercredi soir», a-t-elle poursuivi.

Vendredi, le sommet du climat en Allemagne va aussi pouvoir éclairer les investisseurs sur «les perspectives de relance fiscale et leur ampleur» dans la première économie européenne.

«Dans l’attente de ces deux événements, le marché s’est un peu stabilisé après les forts mouvements de la semaine dernière», a expliqué la spécialiste.

Sauf en Italie, où l’ancien chef du gouvernement, Matteo Renzi, un des hommes forts de la gauche dans la péninsule, a annoncé mardi son départ du Parti démocrate (PD) pour créer son propre mouvement afin de mieux combattre les idées du leader de l’extrême droite, Matteo Salvini.

«Cela a créé un petit peu d’instabilité sur le marché qui s’est interrogé sur les raisons de ce choix», a observé Mme Ouahba.

Par ailleurs, «la Réserve fédérale de New York a annoncé une opération de liquidité exceptionnelle pour faire baisser les tensions sur le marché monétaire américain», où il y a beaucoup de demande de liquidité à très court terme, indique l’experte.

«Cela peut participer à détendre le dollar et faire baisser les taux d’intérêt américains de très court terme», selon elle.

A 18H00 (16H00 GMT), le taux d’emprunt à 10 ans de l’Allemagne (Bund) a peu évolué, à -0,478% contre -0,484% lundi à la clôture du marché secondaire, où s’échange la dette déjà émise.

Celui de la France a légèrement progressé, à -0,186% contre -0,205%.

Le taux d’emprunt souverain italien est, pour sa part, monté à 0,917%, contre 0,838%, et celui de l’Espagne, dans une bien moindre mesure, à 0,278%, contre 0,250%.

Au Royaume-Uni, le taux d’emprunt à 10 ans a fini sans changement, à 0,690% contre 0,686%.

Aux États-Unis, le taux à dix ans baissait légèrement, à 1,805% contre 1,846%, tout comme celui à 30 ans, à 2,270% contre 2,318%. Le taux à deux ans s’affichait pour sa part à 1,731%, contre 1,759%.