La filiale italienne de Julius Bär Kairos envisage des acquisitions

AWP

1 minutes de lecture

«On assiste en Italie à une consolidation», a indiqué Yves Robert-Charrue, directeur pour l’Europe du groupe bancaire zurichois.

La filiale italienne du gestionnaire de fortune Julius Bär, Kairos Investment Management, est ouverte à des acquisitions dans le Bel Paese. «On assiste en Italie à une consolidation», a indiqué lundi à Milan Yves Robert-Charrue, directeur pour l’Europe du groupe bancaire zurichois.

«Nous avons par le passé procédé à des acquisitions, parmi lesquelles Kairos, et à ce titre nous allons examiner d’autres entreprises.» Julius Bär s’était précisément penché sur l’avenir de Kairos, après que sa filiale a rapporté des reflux de capitaux de clients en conséquence de l’évolution souffreteuse des fonds en 2018.

Une cession figurait alors au menu des options, et ce jusqu’à vendredi dernier, lorsque le groupe bancaire a annoncé vouloir conserver sa filiale transalpine, indiquant que cette dernière avait connu une embellie au cours du premier semestre 2019.