Impaakt: au-delà de l’ESG traditionnel

Communiqué, Impaakt

1 minutes de lecture

Des scores d'impact pour les plus grandes entreprises du monde. Par les citoyens, pour les citoyens.

Aujourd'hui, Impaakt annonce le lancement de la dernière version de son site web et de sa plateforme. L'objectif principal de cette refonte est d'accélérer le développement de la communauté, de recruter de nouveaux contributeurs et d'obtenir une plus grande couverture à l'échelle mondiale. 

Impaakt remet le pouvoir dans les mains des citoyens ordinaires, en créant une plateforme où chacun peut lire, noter et écrire sur l'impact que les entreprises ont sur la planète et la société. Impaakt donne une voix aux personnes les plus touchées par les grandes entreprises, à savoir les gens de tous les jours. 

En tant que plateforme ouverte, Impaakt offre au public un accès gratuit à des informations factuelles et vérifiées et surtout, à des notes d'impact qui indiquent la valeur environnementale et sociale d'une entreprise. 

En activant une communauté de contributeurs pour rassembler collectivement l'information sur l'impact des entreprises, Impaakt établit des scores d'impact universels. En utilisant les objectifs de développement durable des Nations Unies comme cadre pour couvrir toutes les formes de sujets d'impact, les entreprises sont évaluées sur les questions environnementales ainsi que sur les questions sociales telles que l'égalité et l'éducation; Impaakt met en lumière les entreprises et suit leur contribution à la réalisation de ces objectifs. 

Bertrand Gacon, membre fondateur de la communauté Impaakt, indique: «Nous croyons fermement que les entreprises ne devraient plus être mesurées uniquement sur la base de leur valeur financière. Leur valeur environnementale et sociale devrait être un facteur déterminant dans les décisions d'investissement et c'est exactement ce que la communauté Impaakt produit sur Impaakt.com». 

Selon Sylvain Massot, membre fondateur de la communauté Impaakt, «Impaakt est conçu pour que chacun puisse acheter, travailler et investir dans les entreprises qui ont l'impact le plus positif et que celles qui ont un impact négatif soient encouragées à s'améliorer grâce à cette nouvelle exigence de responsabilité. Cette information ne doit pas être réservée aux investisseurs. Nous pensons que le libre accès est le seul moyen de soutenir activement la transition vers une économie plus durable et axée sur l'impact».

A lire aussi...