Suivi de Sonova par Bordier

Agathe Bouché Berton, Bordier & Cie

1 minutes de lecture

Une bonne dynamique de croissance au second semestre.

Sonova publie de bons résultats pour l’année 2018/19 (clôture à fin mars), avec un CA en ligne, un EBITA et des EPS ressortant 1% et 3% respectivement au-dessus des attentes. L’activité est soutenue au 2nd semestre par le lancement de la nouvelle gamme de produits Marvel (sur le marché depuis novembre 2018). Les perspectives pour l’année 2019/20e sont bien orientées, supérieures aux objectifs à long terme fixés par la société, et plaident pour une révision à la hausse du consensus entre 3% et 5%.

Chiffres-clés 2018/19 : CA en croissance de 4.4% en reporté et 4.1% à taux de change constants (tcc) à CHF 2'763.2mio (consensus : CHF 2'755.9mio); EBITA ajusté en progression de 7.7% à CHF 594mio (consensus : CHF 588mio) ; EPS en hausse de 11.7% à CHF 7.11 (consensus : CHF 6.89). Dividende : CHF 2.90.

La nouvelle gamme de produits Marvel permet une accélération de la croissance organique au 2nd semestre à +7%(vs seulement +2.6% au 1er semestre).

La marge EBITA progresse de 110pb au 2nd semestre à 23.5%, impliquant une amélioration de 70pb sur l’ensemble de l’année à 21.5%. La gamme Marvel profite d’un meilleur positionnement prix.

Les objectifs 2019/20e (à tcc) sont bien orientés avec une progression du CA entre 6% et 8% et de l’EBITA entre 9%et 13%. Les attentes sur l’année sont supérieures aux perspectives à long terme (croissance du CA de +5%-7%en moy./an et de l’EBITA de +7%-11% en moy./an).

Nous confirmons Sonova en Core Holding. Le lancement de la gamme Audéo Marvel permet de générer une amélioration très nette de la croissance en organique sur le 2nd semestre. Cette tendance se poursuivra en 2019/20e avec une base de comparaison particulièrement favorable sur le 1er semestre. A moyen terme, nous estimons que le repositionnement technologique de Sonova face à la concurrence lui permettra de retrouver une croissance des ventes plus en ligne avec ses pairs. Par ailleurs, le programme de rachat d’actions (CHF 1.5mia sur 3 ans, dont CHF 195mio réalisé en 2018/19), représentant 11% de la capitalisation boursière, sera un soutien pour le titre. La valorisation s’est appréciée mais reste raisonnable avec un PE20=23x pour une croissance EPS de 11.7% sur 2020-2022e. Nous avons relevé nos estimations EPS de c. 6% et basculons notre valorisation par DCF d’une année. Notre nouvelle valeur fondamentale s’élève à CHF 232.