Progression significative du marché suisse des fonds en comparaison annuelle

Communiqué, SFAMA

1 minutes de lecture

«Les marchés d’actions mondiaux n’ont été que peu impressionnés par le ralentissement de la croissance économique», a précisé Markus Fuchs, directeur de la SFAMA.

La fortune des fonds de placement recensés dans la statistique de la Swiss Fund Data SA et Morningstar s’est élevée en décembre 2019 à 1240,4 milliards de francs. Par rapport à l’année précédente, cela signifie une augmentation de 179,4 milliards ou 14,5%. Les chiffres du mois précédent s’élèvent à 6,0 milliards de francs, soit 0,5%. Les flux de trésorerie nets ont représenté 6,9 milliards. Rapporté à l’année, un afflux d’argent frais de 36,2 milliards de francs a été enregistré.

En décembre 2019, les investisseurs en Suisse ont confié 1240,4 milliards de francs à l’industrie des fonds (décembre 2018: 1061,0 milliards, novembre 2019: 1234,4 milliards). «L’an dernier, les marchés d’actions mondiaux n’ont été que peu impressionnés par le ralentissement de la croissance économique et les turbulences géopolitiques (par exemple, le Brexit, le conflit commercial couvant entre les États-Unis et la Chine). Des niveaux records ont été atteints d’affilée et de nombreuses plates-formes de négociation notaient des chiffres à peine inférieurs en fin de l’année. Il en a également résulté de grandes envolées des cours obligataires au cours des trois premiers trimestres de 2019. Les investisseurs sur le marché suisse des actions ont ainsi vécu leur meilleure année depuis 2005. SPI (+30,6%) et SMI (+25,9%) ont tous deux enregistré des hausses significatives. Le volume du marché suisse des fonds a augmenté en conséquence. L’évolution des mouvements nets de fonds a été tout aussi réjouissante: Sur toute l’année, 36,2 milliards de francs d’argent frais ont été investis dans des fonds de placement», a déclaré Markus Fuchs, directeur de la Swiss Funds & Asset Management Association SFAMA. À titre de comparaison, voici quelques indices sélectionnés pour décembre 2019 (mois précédent entre parenthèses): Dow Jones 1,74% (3,72%), S&P 500 2,86% (3,40%), EURO STOXX 50 1,12% (2,75%) et SMI 1,18% (2,68%) ainsi que SBI -1,02% (0,71%) et Bloomberg Barclays US Aggregate Bond Index -0,07% (-0,05%). Par rapport à l’euro, le franc suisse a progressé de 1,49%, et de 3,26% envers le dollar US.

Les flux de trésorerie nets ont représenté 6,9 milliards de francs en décembre 2019. Les fonds en actions (5,6 milliards) ont été en tête, suivi par les fonds du marché monétaire (1,3 milliard) avec les fonds en actions (1,3 milliard). Les fonds obligataires ont noté les plus forts désinvestissements (-432,0 millions). Il en va autrement du palmarès en comparaison annuelle: les fonds obligataires ont drainé le plus d’argent frais avec 24,7 milliards de francs, suivis des fonds du marché monétaire (6,6 milliards) et des fonds en actions (4,7 milliards de francs). Les fonds de placements alternatifs ont accusé les plus forts désinvestissements (-2,3 milliards de francs). Le palmarès des catégories de fonds les plus prisées n’a en revanche subi aucun changement: fonds en actions 43,06%, fonds obligataires 30,73%, fonds stratégiques de placement 11,08%, fonds du marché monétaire 8,71% (état à la fin décembre 2019).

Évolution du marché suisse des fonds (en millions de CHF)

Les 10 plus grands promoteurs de fonds du marché suisse (en millions de CHF ou %)

A lire aussi...