L'approche de BlackRock en matière de développement durable

BlackRock

1 minutes de lecture

BlackRock Investment Stewardship présente un rapport sur la manière dont le groupe a intensifié son engagement en matière de climat.

En janvier, nous avons présenté une série d'initiatives visant à faire de la durabilité notre nouvelle norme en matière d'investissement, notamment dans nos activités de gestion d’actifs. Au centre de ces engagements se trouve la conviction que le risque climatique est un risque d'investissement.

Aujourd'hui, nous fournissons à nos clients un rapport sur la manière dont BlackRock Investment Stewardship (BIS) a intensifié cette année son engagement en matière de climat auprès des entreprises des secteurs les plus responsables d’émissions de carbone. Il s'agit des entreprises qui sont confrontées à des risques financiers importants dans le cadre de la transition vers une économie à faible intensité de carbone et qui, par conséquent, présentent les plus grands risques pour les investissements de nos clients.

En 2020, nous avons identifié parmi ces entreprises celles dont la capitalisation boursière et les émissions de CO2 combinées sont importantes:

  • 244 entreprises qui ne progressent pas suffisamment dans l'intégration du risque climatique dans leurs modèles d'entreprise ou leurs communications. Parmi ces entreprises, nous avons pris des mesures de vote contre 53, soit 22%. Nous avons mis les 191 entreprises restantes sous surveillance. Pour celles qui ne font pas de progrès significatifs, nous risquons de voter contre leur direction en 2021
  • Des exemples d'entreprises dont la communication, les objectifs et les pratiques commerciales en matière de climat correspondent à nos attentes: plus de 60 entreprises entrent dans cette catégorie  

Par ce rapport, nous souhaitons donner un aperçu plus approfondi de notre processus et de nos méthodes d'engagement; de la manière dont nous travaillons pour promouvoir la transparence dans la gestion des investissements, tant dans nos propres activités que par l'adoption de normes de publication; de notre participation à l'initiative Climate Action 100+; et de notre point de vue sur l'importance des facteurs sociaux pour la santé à long terme des entreprises et de la société dans son ensemble.

A lire aussi...