USA: les prix à la production accélèrent plus que prévu en mars

AWP

1 minutes de lecture

Le département du Travail annonce une progression de 0,3% en mars alors que les analystes tablaient sur 0,2%.

Les prix à la production aux Etats-Unis ont progressé davantage que prévu en mars, selon les chiffres du département du Travail publiés mardi.

Ils ont augmenté de 0,3% en données corrigées des variations saisonnières le mois dernier et de 3% sur un an, la plus forte hausse depuis novembre 2017.

Hormis les secteurs volatils de l’alimentation et de l’énergie, la hausse des prix à la production est de 0,3% également, bien que les prix de l’énergie aient connu leur plus fort recul depuis deux ans (-2,1% sur le mois).

Sur un an, l’inflation sous-jacente (hors alimentation et énergie) des prix de gros a grimpé à 2,9%, la plus vive augmentation depuis que ces données ont été compilées en 2014, a précisé le ministère.

Les analystes s’attendaient à ce que l’indice des prix à la production augmente de 0,2%, de même que pour les prix hors secteur énergétique.

Cette hausse plus forte que prévu «est un autre signe que les tensions sur les prix s’accumulent rapidement», assure Paul Ashworth de Capital Economics qui croit désormais que la banque centrale américaine va devoir augmenter ses taux trois fois encore en 2018 au lieu de deux comme le prévoit la Fed.

Il note que la hausse s’explique d’abord par celle des prix des services à la consommation, «ce qui signifie qu’elle va se transférer quasi assurément sur les indices d’inflation CPI et PCE». Il souligne aussi que le dollar plus faible et l’étroitesse du marché du travail poussent les prix des produits de consommation à la hausse.

Sur le mois, les prix des services ont poursuivi leur ascension de 0,3% comme les deux mois précédents, tirés par l’augmentation des prix des transports et de la logistique (+0,6%) et ceux des prix des soins.

Les prix des biens qui n’avaient progressé que de 0,1% en février, ont grimpé de 0,3%, dopés par un bond spectaculaire des prix alimentaires en mars à +2,2%, une hausse inédite depuis août 2014.

Le ministère publie mercredi l’indice des prix à la consommation (CPI) pour mars. Les analystes prévoient une augmentation de 0,1% seulement sur le mois.
 

A lire aussi...