Russie: la Banque centrale baisse son taux directeur

AWP

1 minutes de lecture

La Banque de Russie réduit son taux directeur d’un quart de point à 7,50%, en soulignant que «l’inflation continue de ralentir».

La Banque centrale de Russie a annoncé vendredi sa décision de baisser son taux directeur de 0,25%, sur fond de ralentissement de l’inflation.

Dans un communiqué publié à l’issue de sa réunion régulière de politique monétaire, la Banque de Russie a précisé avoir baissé son taux directeur à 7,50%, en soulignant que «l’inflation continue de ralentir».

En mai, la progression des prix à la consommation avait atteint 5,1% sur un an contre 5,2% en avril et 5,3% en mars, notamment en raison du renforcement du rouble depuis le début de l’année et la hausse de la TVA passée au 1er janvier de 18% à 20%, selon le communiqué.

«Les risques inflationnistes à court terme ont baissé par rapport à mars. Dans ces conditions la Banque de Russie a revu à la baisse ses prévisions d’inflation en 2019, de 4,7-5,2% à 4,2-4,7%», explique-t-il.

Si la situation évolue conformément aux prévisions de base, «la Banque de Russie n’exclut pas de baisser davantage son taux directeur lors d’une prochaine réunion (...) et de passer à une politique monétaire neutre d’ici le milieu de l’année 2020», selon la même source.

En 2018, la Banque centrale a augmenté ses taux, pourtant déjà élevés, à deux reprises, une première depuis la crise de 2014.

Depuis le début de l’année 2019, le taux était maintenu à 7,75%.

La prochaine réunion de politique monétaire est prévue pour le 26 juillet.

A lire aussi...