Les prix à la consommation ont augmenté de 0,2% en avril sur un mois

AWP

1 minutes de lecture

La hausse des prix des carburants et des tarifs aériens explique cette évolution.

L’indice des prix à la consommation (IPC) en Suisse a augmenté de 0,2% en avril par rapport au moins précédent. La hausse des prix des carburants et des tarifs aériens explique cette évolution, indique vendredi l’Office fédéral de la statistique (OFS).

L’indice s’est affiché à 102,4 points. Sur un an, le renchérissement a atteint 0,7%, pile dans la fourchette de 0,6 et 0,8% attendue par les économistes. Pour l’inflation par rapport à mars, le taux escompté se situait entre 0,1 et 0,2%.

Tous les produits n’ont pas augmenté. Contrairement aux carburants, les tarifs des nuitées hôtelières et des lunettes notamment ont diminué par rapport à mars. En outre, la hausse ne concerne que les produits importés (+0,7% par rapport à mars). Le prix des produits indigènes n’a pas bougé. Et en comparaison annuelle, ces derniers ont moins renchéri que les produits importés.

Par ailleurs, l’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) s’est établi à 101,85 points (base 2015 = 100). Cela correspond à une hausse de 0,6% par rapport au mois précédent et de 1,1% comparé au même mois de l’année précédente. L’IPCH est un indicateur de renchérissement supplémentaire établi selon une méthodologie commune aux pays membres de l’UE. Il permet de comparer le renchérissement en Suisse avec celui des pays européens.

La Confédération, selon ses prévisions du 19 mars, s’attend à une inflation moyenne pour 2019 de 0,4%, nettement en deçà des 2% de l’objectif de stabilité établi par la BNS.

A lire aussi...