Identité numérique: création de SwissSign

AWP

1 minutes de lecture

Le système d'identification numérique de la nouvelle société est compatible avec les exigences légales en matière de protection des données des utilisateurs. La présidence a été confiée à Thomas Flatt.

SwissSign Group, qui se propose de développer et de distribuer des services d'identité numérique sous la marque SwissID, a été officiellement porté sur les fonds baptismaux par ses nombreuses entreprises fondatrices. La présidence a été confiée à Thomas Flatt, déjà à la tête de la faîtière helvétique du secteur des technologies de l'information et de la communication SwissICT, ajoute le faire-part publié lundi.

La société ambitionne d'atteindre les quatre millions de clients dans le courant des prochaines années et assure que son système d'identification numérique est compatible avec les exigences légales en matière de protection des données des utilisateurs.

Initialement lancé en fin d'année dernière par La Poste, les Chemins de fer fédéraux (CFF), Swisscom, Credit Suisse, Raiffeisen, UBS, la Banque cantonale de Zurich (ZKB), l'opérateur de la Bourse suisse SIX Group ainsi que la Mobilière Suisse, le concept a depuis séduit les assureurs Axa, Bâloise, Helvetia, Swiss Life, Vaudoise et les caisses-maladie CSS et Swica.

SwissSign Group s'inscrira dans la continuité de SwissSign SA, fondée en 2001. La société était depuis mai 2017 une coentreprise de La Poste et des CFF.