Coronavirus: Lausanne envisage de donner des bons d’achat à la population

AWP

1 minutes de lecture

«Si la Ville injecte 1 million de francs d’argent public, cela est susceptible de générer 5 millions de francs d’achats dans les magasins lausannois», selon le syndic Grégoire Junod.

La Ville de Lausanne planche sur deux mesures pour relancer l’économie locale. L’une d’elles consisterait à distribuer des bons d’achat aux ménages les plus modestes, selon le syndic Grégoire Junod.

«Les ménages les plus modestes recevraient un bon d’une centaine de francs à faire valoir dans des commerces de la ville», précise M. Junod dans une interview publiée mardi dans 24 Heures. Les critères pour sélectionner les bénéficiaires doivent encore être fixés.

L’autre mesure étudiée est de donner la possibilité à toute la population lausannoise d’acheter des bons avec un rabais de 20%. «Avec 80 francs, vous avez une valeur d’achat de 100 francs», détaille le syndic.

Et d’ajouter que l’avantage de cette mesure est qu’elle a un effet d’entraînement: «si la Ville injecte 1 million de francs d’argent public, cela est susceptible de générer 5 millions de francs d’achats dans les magasins lausannois».

Pour sélectionner les commerces, l’idée serait de se baser sur le système déjà mis en place par la Société coopérative des commerçants lausannois en élargissant le périmètre des commerces qui participent, sur une base volontaire, explique M. Junod. Les vendeurs du marché devraient pouvoir y participer mais pas la grande distribution, précise-t-il.

Les deux mesures doivent encore être validées par la Municipalité.

A lire aussi...