La débâcle de Wall Street entraîne les marchés asiatiques

AWP

1 minutes de lecture

Shanghai plonge de plus de 5% en séance, le Nikkei chute de plus de 3% à l'ouverture.

Shanghai plonge de plus de 5% en séance

La Bourse de Shanghai a plongé de plus de 5% jeudi après-midi, plombée par le fort recul de Wall Street la veille. L'indice composite, qui avait ouvert en repli de plus de 3%, est tombé à 2.589,18 points à un peu plus de 90 minutes de la clôture, en repli de 5,01%. La Bourse de Shenzhen, deuxième place de Chine continentale, reculait pour sa part de 6,15%, à 1.298,02 points. A Hong Kong, l'indice Hang Seng perdait 3,97%.

Le Nikkei chute de plus de 3% dans les premiers échanges

La Bourse de Tokyo dévissait de plus de 3% jeudi dans les premiers échanges, imitant la place de Wall Street emportée par la chute des valeurs du secteur technologique sur fond de vive hausse des taux d'intérêt. Au tout début des transactions, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes lâchait 1,97% à 23.043,37 points, puis il tombait quelques instants plus tard de 3,32% à 22.724,76 points, de même que l'indice élargi Topix qui s'affichait à 1.705,18 points.
Outre les craintes découlant du plongeon de la Bourse américaine, les investisseurs à Tokyo redoutent les effets d'une remontée du yen sur les bénéfices des entreprises exportatrices.Jeudi matin, le dollar valait 112,12 yens, contre 112,98 yens mercredi à la fermeture de la place tokyoïte, tandis que l'euro fléchissait à 129,36 yens, contre 130,02 yens.

Principaux indices américains en forte baisse hier soir

Le Nasdaq terminait sur un plongeon de 4,08% à 7’422,05 points et le Dow Jones chutait de 3,15% à 25’598,74 points.

Lire: Le secteur technologique court-circuite Wall Street