Facebook: résultats décevants, l’objectif de cours abaissé

Morningstar

1 minutes de lecture

Le titre redevient plus attrayant mais les investisseurs devraient attendre de disposer d’une plus grande marge de sûreté.

Facebook a publié des résultats trimestriels quelque peu décevants, avec un chiffre d’affaires en ligne avec nos prévisions mais inférieur au consensus. Le résultat était supérieur aux attentes.

Cependant, les prévisions de marge plus prudentes reflétant les investissements du réseau social dans l’innovation, la création de contenu et la protection des données, ont déçu.

Le chiffre d’affaires a été pénalisé par une croissance moins rapide du nombre d’utilisateurs actifs mensuels et quotidiens, en grande partie du fait de la mise en place du RGPD en Europe, compensée en partie par une augmentation du revenu moyen par utilisateur.

Solide rempart concurrentiel

Si les marges restent à un niveau impressionnant, elles ont tendance à évoluer dans un mouchoir de poche. Au regard de prévisions plus prudentes, nous avons donc revu à la baisse notre estimation de juste valeur à 186 dollars par action.

Nous demeurons confiants quant à la capacité de Facebook de préserver son rempart concurrentiel grâce au lancement de nouveaux produits et services et à sa capacité à monétiser ses utilisateurs, en particulier à travers la vente de contenu vidéo premium (Facebook Watch) et aussi sur Instagram (IGTV).

En outre, nous pensons que les investissements dans la gestion d’un contenu de qualité et la sécurité des données donneront des résultats encourageants à partir de 2020 et au-delà, contribuant à une nouvelle progression des marges.

Après la chute de 20% du titre après-Bourse, nous considérons que l’action est légèrement sous-évaluée.

Nous estimons toutefois que les investisseurs devraient plutôt envisager d’acquérir le titre vers 150-160 dollars par action, niveau qui à nos yeux offre une plus grande marge de sûreté.

A lire aussi...