Bourses européennes sur la défensive avant un vote sur le Brexit

AWP

1 minutes de lecture

L’Eurostoxx termine la dernière journée de la semaine sur un recul de 0,26%.

Les Bourses européennes ont terminé la semaine sur une note négative, les investisseurs restant méfiants à la veille d’un vote crucial du Parlement britannique sur le Brexit, dans un contexte économique morose.

Les députés britanniques doivent se prononcer samedi sur l’accord de Brexit conclu cette semaine entre le Royaume-Uni et l’Union européenne.

Rien ne dit que le Premier ministre conservateur Boris Johnson rassemblera assez de soutien, au risque d’entretenir l’incertitude pour les marchés, voire de faire resurgir le scénario d’un Brexit sans accord.

«Le vote prévu demain sur l’accord de Brexit génère de la tension», a relevé auprès de l’AFP Frédéric Rozier, gérant de portefeuille chez Mirabaud France.

A cette inquiétude s’ajoutent celles sur le ralentissement économique de la Chine et sur la guerre commerciale, qui frappe désormais l’Europe.

En outre, le coup d’envoi de la nouvelle saison de résultats n’avait guère de quoi rassurer les investisseurs, de nombreuses entreprises ayant annoncé des révisions à la baisse de leurs prévisions, en particulier sur la place parisienne.

A Wall Street vers 18H40 (16H40 GMT), le Dow Jones Industrial Average perdait 0,71%, l’indice Nasdaq, à forte coloration technologique, 1,21% et l’indice élargi S&P 500 0,54%.

L’Eurostoxx a pour sa part perdu 0,26%.

Du côté des valeurs

RENAULT FAIT MARCHE ARRIERE

Renault a dévissé de 11,48% à 48,56 euros, lesté par la révision à la baisse des objectifs financiers du constructeur automobile, dont le chiffre d’affaires au 3e trimestre a également baissé.

Sur la place parisienne, tout le secteur automobile en a pâti: Peugeot a perdu 1,66% à 23,66 euros et Michelin 1,96% à 102,45 euros.

DANONE PLONGE

Danone s’est enfoncé de 8,42% à 71,96 euros, pénalisé par l’abaissement de son objectif de croissance de chiffre d’affaires pour 2019, malgré un chiffre d’affaires en hausse de 3,7%.

INTERCONTINENTAL HOTELS GROUP DEÇOIT 

Le groupe hôtelier (-4,58% à 4.520,00 pence) a dévoilé des recettes par chambre en légère baisse sur un an au troisième trimestre, notamment à cause des troubles politiques à Hong Kong.

Les indices en un coup d’oeil

Paris - CAC 40: -0,65% à 5.636,25 points
Francfort - Dax: -0,17% à 12.633,60 points
Londres - FTSE 100: -0,44% à 7.150,57 points
Milan - FTSE MIB: -0,24% à 22.321,77 points
Madrid - IBEX 35: -0,11% à 9.329,80 points
Lisbonne - PSI 20: -0,73% à 4.977,16 points
Bourse suisse - SMI : -0,43% à 9.965,49 points
Amsterdam - AEX: -0,61% à 572,72 points
Bruxelles - BEL 20: -0,49% à 3.757,78 points

A lire aussi...