Hypothèques: les taux long deviennent meilleur marché

AWP

1 minutes de lecture

«Les emprunts à dix ans sont à deux doigts des taux indicatifs pour les hypothèques fixes sur deux ou cinq ans», a indiqué Frédéric Papp de Comparis.ch.

Sur le marché hypothécaire, les emprunts à longue échéance deviennent meilleur marché et sont presque aussi intéressants que les crédits à plus court terme, selon un étude du portail Comparis.ch publiée jeudi.

«Les emprunts à dix ans sont à deux doigts des taux indicatifs pour les hypothèques fixes sur deux ou cinq ans», a indiqué Frédéric Papp de Comparis.ch, cité dans dans un communiqué.

Selon l’étude trimestrielle, le taux pratiqué sur les emprunts à dix ans a reculé à 1,10% fin juin, contre 1,20% fin mars. Il y a un an, il se situait encore à 1,56%. Sur une durée de cinq ans, les taux se sont contractés de deux points de base (pb) sur un trimestre à 0,95%. Et sur deux ans, les taux indicatifs se sont repliés de 4 pb par rapport au premier trimestre à 0,88%.

Les taux d’intérêt sur le marché hypothécaire n’ont cessé de se replier ces dernières années, sous le coup des politiques monétaires toujours accommodantes des banques centrales. En 2014, les taux à dix, cinq et deux ans se situaient respectivement encore à 2,75%, 1,8% et 1,26%.

Comparis.ch a également constaté que l’écart entre les différentes échéances s’amenuisait de plus en plus. Si la différence entre une hypothèque fixe à dix et cinq ans se situait encore à 45 points de base au deuxième trimestre 2018, l’écart s’est réduit à 15 pb au deuxième trimestre de l’année en cours.

L’évolution est identique pour les emprunts à cinq et deux ans, avec une différence de 60 pb il y a un an qui a été ramenée à 22 pb actuellement.