Credit Suisse: baisse des recettes locatives pour les fonds immobiliers

AWP

1 minutes de lecture

La distribution par part a été rabotée à 3,40 francs contre 3,70 francs en comparaison annuelle.

Affectés par la pandémie de coronavirus, les fonds immobiliers de Credit Suisse ont vu en 2020 leurs recettes locatives diminuer et ont par conséquent réduit leur distribution par part, annonce mercredi la grande banque.

Au niveau du Credit Suisse Real Estate Fund Green Property, des exonérations de loyer de 5,9 millions de francs ou 4,9% des revenus locatifs ont été accordées en 2020. Par conséquent la distribution par part a été rabotée à 3,40 francs contre 3,70 francs en comparaison annuelle.

Avec 12,9%, le Credit Suisse Real Estate Fund Green Property (CS REF Green Property) a dégagé une performance supérieure à la moyenne et surclassé son indice de référence, le SXI Real Estate Funds Broad (10,8%), affirme le communiqué.

L’agio est passé de 32,2% à 43,7% et la valeur vénale des immeubles à 2,8 milliards de francs après 2,7 milliards en 2019 en raison de la réalisation de projets de construction et de la plus-value des objets en portefeuille.

Le taux d’escompte moyen a diminué, passant de 3,3% à 3,0%.

A la fin février 2021, 85% des logements étaient loués à Martigny et environ 60% à Liestal.

Pour le Credit Suisse Real Estate Fund Hospitality, les réductions de loyers se sont élevées à 6,2 millions ou 17,6% des revenus locatifs. La distribution par part pour l’exercice 2020 se monte à 2,50 CHF contre 3,40 francs.

Corrigée des immeubles vendus au cours de l’exercice 2020, la valeur du portefeuille immobilier au 31 décembre 2020 a diminué de 3,4% par rapport à l’exercice précédent. Le taux d’escompte moyen reste inchangé à 3,3%. A la fin 2020, le disagio s’élevait à 4,9%.

Quant au 3e fonds, Credit Suisse Real Estate Fund LivingPlus, il a vu la valeur vénale de ses immeubles augmenter à 2,94 milliards après 2,90 milliards l’année précédente. Les exonérations de loyer se sont établies à 4,4 millions ou 3,2 des recettes. La distribution est restée inchangée à 3,60 francs.

A lire aussi...