Construire et rénover vert: les incitations se multiplient

Banque Cantonale Vaudoise

1 minutes de lecture

La 7e édition de BCV Immobilier consacre un dossier à la réduction de l’empreinte écologique des bâtiments et traite également de la résistance du marché face à la crise.

Au sommaire de la septième édition de BCV Immobilier:

Le dossier du 7e numéro de BCV Immobilier est consacré à la réduction de l’empreinte écologique des bâtiments. Ces derniers représentent 45% de la consommation d’énergie finale en Suisse et les économies dans ce domaine sont l’un des axes de la Stratégie énergétique suisse. Que ce soit sur le plan fédéral, avec la révision de la loi sur le CO2, ou cantonal, avec le Plan climat vaudois, la législation évolue. Pour les propriétaires, intégrer les nouvelles exigences au niveau de l’efficience énergétique dans la planification à long terme de l’entretien de leur bien devient crucial. 

BCV Immobilier se penche également sur l’évolution du contexte économique, marqué par les conséquences de l’épidémie de COVID-19. Après plusieurs années favorables, cette nouvelle situation ne sera pas sans effets sur le marché immobilier. Cependant, les prix ont poursuivi leur hausse au premier semestre et atteint de nouveaux records. Bien que le degré de risque ait augmenté, certains facteurs de soutien, comme le bas niveau des taux d’intérêt, restent présents. 

BCV Immobilier décrit aussi l’évolution des prix de l’immobilier dans le canton et ses districts, ainsi que, avec des cartes, le niveau des prix dans chaque commune du canton de Vaud.

A lire aussi...