Wendel: activité en hausse grâce à la plupart des filiales

AWP

1 minutes de lecture

La cession de la participation de Wendel dans Saham, spécialiste de l’assurance en Afrique, est par ailleurs en bonne voie et contribuera à simplifier le portefeuille.

La société d’investissement Wendel a annoncé jeudi avoir enregistré une hausse de son chiffre d’affaires au premier trimestre, soutenue par la croissance de toutes ses filiales à l’exception du fabricant de peinture Cromology.

Sur les trois premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires a atteint un peu plus de deux milliards d’euros, soit une hausse «organique», c’est-à-dire hors effets de changes et hors acquisitions, de 2,4% sur un an, a fait savoir par communiqué la société, actionnaire notamment de Saint-Gobain et Bureau Veritas.

Au 2 mai, l’actif net réévalué (ANR) a en revanche reculé de 3,5% sur un an, à 166,9 euros par action.

L’ANR, addition de la valeur estimée des différentes participations du groupe retraitée du montant des dettes, est considéré comme l’indicateur de performance le plus pertinent pour les sociétés d’investissement.

Dans le détail, Wendel, qui compte depuis le début d’année un nouveau patron en la personne d’André François-Poncet, a profité de la croissance de la plupart de ses filiales, exception faite de Cromology qui a vu son chiffre d’affaires organique reculer de 6,5%.

En revanche, «nous sommes satisfaits que Bureau Veritas (principal contributeur aux recettes de Wendel, NDLR) continue d’être porté par sa dynamique positive et ait ainsi confirmé ses perspectives 2018 de croissance organique de son chiffre d’affaires et d’amélioration de sa marge opérationnelle», a souligné M. François-Poncet.

Du côté des autres participations clé de Wendel, la hausse du chiffre d’affaires est aussi au rendez-vous chez Constantia Flexibles, spécialiste des emballages flexibles, ainsi que chez Stahl, spécialisé dans les produits de finition pour le cuir et les revêtements haute performance.

Côté investissement, les équipes de Wendel ont examiné «de nombreux projets d’acquisitions en Europe et en Amérique du Nord dans un contexte de prix très élevés, qui appellent à un niveau d’exigence accrue», ajoute M. François-Poncet.

La cession de la participation de Wendel dans Saham, spécialiste de l’assurance en Afrique, est par ailleurs en bonne voie et contribuera à simplifier le portefeuille, assure la société.

A lire aussi...