Swiss Life AM récompense les meilleurs travaux du secteur financier

Communiqué, Swiss Life Asset Managers

1 minutes de lecture

Swiss Life Asset Managers a décerné hier le prix Swiss Life de fin d’études aux meilleurs travaux de master et de bachelor en finances, en partenariat avec la Haute Ecole de Lucerne et Finanz und Wirtschaft.


Les gagnants et Stefan Mächler, CIO du groupe Swiss Life.

Sur l’ensemble de la Suisse, 28 travaux de bachelor et de master menés dans les domaines les plus divers avaient été déposés par différentes hautes écoles spécialisées, leur point commun étant de traiter du monde de la finance. Quatre travaux ont été jugés comme excellents par le jury d’experts et ont reçu le prix convoité hier soir au siège de Swiss Life à Zurich. En plus d’une distinction, les lauréats ont reçu une prime pour leur performance exceptionnelle.

Philip Brand, de Saint-Barthélemy, diplômé de la Haute Ecole d’Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud, a effectué une analyse complète de l’environnement et de l’entreprise, un petit garage, et a élaboré trois scénarios pour planifier la relève. L’élément central de ce travail était l’évaluation de l’entreprise à l’aide de diverses méthodes en la matière couramment utilisées dans la pratique. L’avis du jury: «Il s’agit d’un travail très complet, clair et sans erreur qui aborde un problème pratique et qui est un grand atout pour un propriétaire d’entreprise». L’auteur été honoré par le prix de la reconnaissance Bachelor, doté de 2500 francs.

Les Hautes écoles spécialisées des lauréats se voient verser 1500 francs pour le prix de fin d’études Swiss Life ainsi que 1000 francs pour le prix de reconnaissance.

Lors de la remise du prix, Stefan Mächler, Chief Investment Officer du groupe Swiss Life, a salué le lien étroit avec la pratique des travaux de mémoire: «Les diplômés ont mis à l’épreuve les modèles existants, développé de nouvelles approches et mis en évidence les facteurs liés à la concurrence qui pourraient avoir une influence sur le monde financier de demain».

A lire aussi...