La Banque cantonale de Lucerne améliore ses résultats en 2018

AWP

1 minutes de lecture

Prudente pour la suite, la direction a émis des prévisions mesurées pour l’exercice 2019.

La Banque cantonale de Lucerne (LUKB) a amélioré sa performance tous azimuts l’année dernière, ce qui lui a permis dans la foulée d’augmenter son dividende. Prudente pour la suite, la direction a émis jeudi des prévisions mesurées pour l’exercice 2019.

Le produit d’exploitation total a augmenté de 1,5% à 482,3 millions de francs. Dans le détail, le produit des opérations d’intérêt n’a crû que de 0,9% à 337,3 millions, tandis que celui des commissions et services a progressé de 4,4% à 93,3 millions. Les recettes dégagées par les activités de négoce ont progressé de 3,5% à 31,5 millions, a détaillé la LUKB dans son rapport annuel.

Alors que les recettes ont augmenté, les charges ont reculé de 2,1% à 229,7 millions de francs, résultant en un résultat d’exploitation de 225,4 millions, en hausse de 4,9% par rapport à l’exercice précédent. Le bénéfice net s’est quant à lui enrobé de 1,0% à 200,4 millions.

Grâce à cette solide performance, l’établissement est en mesure de relever son dividende de 50 centimes à 12,50 francs par action, ce qui représente un taux de reversement de 52,9%.

La direction est cependant restée prudente pour la nouvelle année, indiquant tabler sur un bénéfice net entre 195 et 203 millions de francs.

A lire aussi...