Castle Private Equity interrompt son rachat d’actions

AWP

1 minutes de lecture

Lancé le 25 septembre 2018, le programme a permis à la société de participation de racheter 946’786 de ses propres actions.

La société de participation Castle Private Equity (PE) a mis un terme prématurément à son programme de rachat d’actions ce mardi. Lancé le 25 septembre 2018, le programme a permis à la société de racheter 946’786 de ses propres actions, a-t-elle indiqué dans un communiqué. Cela représente 5,25% du capital-actions et des droits de vote.

L’assemblée générale avait donné son feu vert la semaine passée à un nouveau programme de rachat d’actions pour au maximum 10% du capital-actions. Le conseil d’administration a décidé de réaliser ce programme via des options put qui seront négociables à la Bourse suisse.

Chaque actionnaire recevra une option put gratuite par action nominative détenue. 20 options donneront le droit de vendre une action au prix d’exercice de 20 francs, soit une prime de 29% par rapport au cours de clôture de mardi. Les options seront négociables à la Bourse de vendredi prochain au 7 juin et devront être exercées au plus tard le 12 juin à 11heures. Le paiement du prix net de rachat (prix de vente moins 35% d’impôt anticipé sur la différence entre le prix d’exercice et la valeur nominale) interviendra le 13 juin.

Le programme de rachat d’actions portera sur au maximum 561’430 actions ou 3,12% du capital-actions émis. L’assemblée générale de 2020 se verra proposer la destruction des actions rachetées.

Après cela, le conseil d’administration envisage de lancer encore un nouveau programme sur une seconde ligne de négoce.