BPDG: résultats nets en progression hors éléments exceptionnels

Communiqué, Banque Profil de Gestion

1 minutes de lecture

Le total des revenus 2019 provenant des opérations d’intérêts, des commissions et des opérations de négoce est quasi identique à celui de 2018.

La Banque Profil de Gestion SA (SIX Swiss Exchange: BPDG) a communiqué aujourd’hui ses résultats consolidés au 31 décembre 2019.

La banque présente un résultat consolidé négatif net de 584'077 francs, après prise en compte des produits extraordinaires et des impôts au 31 décembre 2019, contre un résultat net négatif de 329'838 francs au 31 décembre 2018, qui tenait compte de corrections de valeurs liées aux opérations d’intérêts. Toutefois, si l’on ne considère pas les intérêts exceptionnels comptabilisés en 2018 à hauteur de 942'000 francs en raison de la dissolution de provisions, le résultat 2019 serait en hausse par rapport au 31 décembre 2018.

Le total des revenus provenant des opérations d’intérêts, des commissions et des prestations de service, ainsi que les opérations de négoce, se sont élevés à 13,5 millions de francs au 31 décembre 2019 contre 13,6 millions au 31 décembre 2018. Cette baisse est essentiellement due à une diminution des opérations d’intérêts, du fait que le résultat au 31 décembre 2018, tenait compte d’éléments exceptionnels.

Le résultat des opérations de commissions et de prestation de service a augmenté de 1'167'000 francs. Le résultat des opérations de négoce et le résultat des opérations d’intérêts, ont quant à eux diminué de 253'000 francs et de 1,11 million respectivement.

Les charges d’exploitation au 31 décembre 2019 sont légèrement en hausse passant de 13,1 millions au 31 décembre 2018 à 13,5 millions.

Les amortissements et corrections de valeur sont en ligne avec le 31 décembre 2018 et tiennent compte du goodwill pour un montant de 584'000 francs au 31 décembre 2019.

La banque présente un résultat opérationnel négatif de 720’956 francs pour l’année 2019 contre un résultat opérationnel négatif de 70'260 francs au 31 décembre 2018. 

Les produits extraordinaires au 31 décembre 2019 se montent à 409'000 francs.

Le total du bilan est en hausse et s’inscrit à 270,1 millions au 31 décembre 2019 contre 262,1 millions au 31 décembre 2018.

Au 31 décembre 2019, la fortune brute de la Banque Profil de Gestion s’élève à 2,9 milliards de francs contre 2,8 milliards au 31 décembre 2018, soit une augmentation des masses sous gestion de 112 millions pour l’année 2019.

Les fonds propres de la Banque Profil de Gestion SA s’élèvent à 56,3 millions et le ratio Tier 1 est de 55,9% au 31 décembre 2019.

A lire aussi...