Bâloise finalise l’acquisition du belge Fidea

AWP

1 minutes de lecture

Suite à cette opération, Baloise a renforcé sa présence dans le Plat pays, où elle détient désormais 8,5% des parts de marché du segment non-vie et 4,2% du segment vie.

Le groupe Baloise a finalisé mercredi l’acquisition de l’assureur belge Fidea pour 480 millions d’euros. La transaction, annoncée à mi-avril a pu être effectuée après «approbation de toutes les autorités compétentes», précise l’entreprise dans un communiqué.

Suite à cette opération, Baloise a comme prévu renforcé sa présence dans le Plat pays, où elle détient désormais 8,5% des parts de marché du segment non-vie (+1,7 point de pourcentage) et 4,2% du segment vie (+0,7 pp).

Le rachat marque le début de l’intégration des activités de Fidea à la filiale belge du groupe, dont les effectifs devraient d’étoffer d’un tiers, à environ 1600 employés.

A lire aussi...