Allianz: évolution numérique dans la gestion active de portefeuille

Communiqué, Allianz Global Investors

1 minutes de lecture

Allianz Global Investors organise un «hackathon» à Londres. Les innovations dans les domaines de l’IA et du big data les plus prometteuses seront déployées en 2019.

Allianz Global Investors s’appuie sur l’intelligence artificielle («IA») et le big data pour développer des processus d’investissement actifs. Le gestionnaire global de placements a convié à cet effet des start-up internationales à participer à son premier «Allianz Global Investors Hackathon» qui se déroulera à Londres. Aux côtés d’experts en investissement, ils vont élaborer du 13 au 15 novembre des approches s’appuyant sur les technologies de pointe de l’IA et du big data pour optimiser les processus d’investissement actifs. Les start-up participantes ont été triées sur le volet dans un vivier de quelque 130 entreprises spécialisées.

Trois participants, qui auront le mieux défendu leurs idées le 15 novembre devant le jury composé de huit personnes, auront l’opportunité de les mettre en oeuvre au sein de l’entreprise en 2019.

«La longueur d’avance absolument fondamentale en matière d’informations occupe depuis des décennies une position centrale dans nos processus d’investissement actifs. C’est pour nos clients un argument décisif lorsqu’il s’agit de nous confier leur argent. Pour conserver demain encore cette longueur d’avance, il est capital de saisir aujourd’hui les opportunités qu’offre la technologie pour emprunter de nouvelles voies. L’alliance du savoir-faire disruptif des start-up en matière de technologie et de notre expérience spécialisée de gestionnaire actif peut constituer le socle d’une nouvelle génération de solutions d’investissement», déclare Thorsten Heymann, Global Head of Strategy chez Allianz Global Investors et hôte du hackathon.

Andreas Utermann, CEO d’Allianz GI, de compléter: «La numérisation transforme la gestion de fortune à un point encore jamais connu. Nous avons la conviction qu’un recours pertinent à l’IA et aux données alternatives peuvent nous donner les moyens d’apporter une plus-value supplémentaire à nos clients. Dans ce sens, le hackathon constitue un jalon important dans la poursuite de notre stratégie de transformation numérique, illustrant par la même occasion qu’en tant que gestionnaire d’actifs engagé, nous remettons continuellement en question la façon dont nous prenons des décisions de placement.»

Allianz Global Investors n’estime toutefois pas que l’évolution tend à rendre superflu l’être humain en sa qualité de gestionnaire de portefeuille: «Les machines ne supplanteront jamais intégralement les aptitudes des gestionnaires de portefeuille et leur expérience, mais peuvent les assister à l’appui des bonnes données et technologies pour améliorer de façon systématique le succès des placements», déclare Thorsten Heymann.

Allianz Global Investors affiche une expérience de plus de vingt ans dans la gestion de stratégies quantitatives et a concentré son expertise dans le conseil en matière de risque et d’investissement quantitatif au sein de son unité Risklab. Au plan mondial, Allianz Global Investors affiche un portefeuille de plus de 100 milliards d’euros d’actifs sous gestion répondant à des stratégies d’investissement basées sur des modèles quantitatifs1.

 

1 per November 2018

A lire aussi...