Zone euro: l’inflation confirmée à 1,4% en janvier

AWP

1 minutes de lecture

L’inflation sous-jacente a pour sa part été révisée à la hausse par Eurostat, à 1,2%, contre 1,1% le mois précédent.

L’inflation a poursuivi son ralentissement en janvier dans la zone euro, à 1,4% contre 1,5% en décembre. L’Office européen des statistiques Eurostat a ainsi confirmé vendredi sa première estimation publiée début février.

Pour la Banque centrale européenne (BCE), une inflation annuelle très légèrement inférieure à 2,0% est considérée comme un signe de bonne santé de l’économie. Le ralentissement de l’inflation s’explique avant tout par une hausse beaucoup plus faible des prix de l’énergie qui sont passés à 2,7% en janvier, contre 5,5% en décembre.

L’inflation sous-jacente (hors énergie, produits alimentaires, boissons alcoolisées et tabac, qui exclut par conséquent les produits particulièrement volatils) a pour sa part été révisée à la hausse en janvier, à 1,2%, contre 1,1% le mois précédent.

L’inflation est la plus faible en Grèce (0,5%), suivie par la Croatie et le Portugal (0,6% chacun). Les taux les plus élevés ont été enregistrés en Roumanie (3,2%) et en Lettonie (2,9%). Elle a atteint en janvier 1,7% en Allemagne et 1,4% en France.