USA: John Williams s’inquiète de l’impact du shutdown

AWP

1 minutes de lecture

Le président de la Fed de New York craint que les USA ne perdent 1 pt de croissance si le shutdown dure.

Le président de la Fed de New York John Williams a affirmé vendredi que la fermeture partielle du gouvernement américain pouvait ôter jusqu’à un point de pourcentage de croissance à l’économie des Etats-Unis au 1er trimestre 2019.

Mais il a rappelé que généralement, après la réouverture de l’administration, ce manque à gagner était ensuite rattrapé.

Répondant à des questions à la suite d’un discours dans le New Jersey, selon Bloomberg News, M. Williams a affirmé que le «shutdown», qui affecte la paie de centaines de milliers de fonctionnaires à la suite d’un bras de fer budgétaire entre les démocrates au Congrès et la Maison Blanche, «avait un impact significatif sur la croissance du 1er trimestre».

«Cela va directement peser sur les dépenses de consommation et l’économie au 1er trimestre, suffisamment pour réduire la croissance d’un demi-point de pourcentage, peut-être même d’un point si cela continue», a-t-il affirmé.

M. Williams a toutefois ajouté que généralement quand le shutdown se termine «les gens sont payés et on voit un rebond» dans la croissance du Produit intérieur brut.

A cause du ralentissement de l’économie mondiale notamment et des incertitudes liées au commerce, la Fed a pour l’instant projeté une croissance de 2,3% pour l’ensemble de 2019, ce qui représente un net affaiblissement par rapport aux 3% prévus pour l’ensemble de 2018.

Les statistiques du gouvernement, qui fonctionnent au ralenti à cause du «shutdown», devraient fournir la première estimation du PIB pour le 4e trimestre 2018 le 30 janvier... si l’administration rouvre.