UBS: Moody’s relève la note de crédit

AWP

1 minutes de lecture

Le rating des emprunts à long terme de la banque de Sergio Ermotti passe de A1 à Aa3.

L’agence de notation Moody’s a amélioré la note de crédit de la grande banque UBS à Aa3, soit un cran au-dessus du rating précédent de A1. Ce relèvement concerne les emprunts à long terme de premier rang non garantis du géant bancaire zurichois, désormais qualifiés de «haute qualité». La perspective est passée à «stable» de «sous révision», indique lundi Moody’s.

Moody’s attribue également une meilleure note pour la dette à court terme d’UBS.

La cote de dépôt à long terme est remontée à Aa2, soit un niveau supplémentaire (Aa3 auparavant). Pour le dépôt, la perspective est également «stable».

L’agence de notation justifie ces relèvements par les «amortisseurs de chocs» et la capacité d’absorption de pertes du numéro un bancaire helvétique. La volatilité des résultats d’UBS a été réduite grâce au recentrage des activités vers la gestion de fortune, au détriment de la banque d’affaires, explique Moody’s dans son communiqué.

L’impact des litiges juridiques auxquels doit faire face la grande banque ne devrait pas être trop important sur la performance du groupe, compte tenu de la rentabilité d’UBS et des provisions constituées pour régler d’éventuelles pénalités financières.

Moody’s s’appuie également sur les résultats des tests de résistance («stress tests») passés par UBS. Autant de facteurs qui poussent l’agence à croire que le ratio de fonds propres durs de la banque aux trois clés avoisinera toujours les 13% d’ici 2020.

UBS devrait continuer à gonfler ses fonds propres et à maintenir des indicateurs de capitalisation solides aux cours des trois à cinq prochaines années, selon le communiqué.

A lire aussi...