Swiss Life veut prendre 15% d’Ina Invest, filiale d’Implenia

AWP

1 minutes de lecture

L’assureur zurichois Swiss Life entend prendre une participation pouvant atteindre au maximum 15% dans Ina Invest Holding, laquelle bénéficie déjà du soutien de ses actuels actionnaires.

Les plans d’Implenia quant à une entrée en Bourse d’Ina Invest, la filiale de développement de projets du numéro un suisse de la construction suscitent apparemment l’intérêt des investisseurs. L’assureur zurichois Swiss Life entend prendre une participation pouvant atteindre au maximum 15% dans Ina Invest Holding, laquelle bénéficie déjà du soutien de ses actuels actionnaires.

Dans le cadre de la montée en puissance du numéro un helvétique de la prévoyance professionnelle dans le capital d’Ina Invest Holding, Stefan Mächler, le responsable des investissements de Swiss Life et membre de la direction générale, doit prendre la présidence du conseil d’administration de l’entreprise, écrit mardi Implenia. Le groupe de construction a fait part il y a peu de sa volonté d’externaliser Ina Invest et de faire coter ses actions à la Bourse suisse en juin prochain.

La valeur de marché d’Ina invest est estimée à quelque 300 millions de francs et à plus d’un milliard de francs en tenant de compte de l’achèvement de tous les projets immobiliers en cours. A la faveur d’investissements dans des réserves foncières d’environ 50 millions de francs par an, le portefeuille de l’entreprise devrait se fixer à terme à près de 2 milliards.

Pour autant que les actionnaires d’Implenia donnent leur feu vert lors de l’assemblée générale du 24 mars prochain, l’opération donnera naissance à un nouvel acteur de poids sur le marché immobilier suisse. Comme annoncé lors de la présentation de sa performance 2019, Implenia entend conserver une participation d’au moins 40% dans le capital d’Ina Invest, la part restante revenant à la société nouvellement créée Ina Invest Holding.

Cette dernière sera détenue intégralement par les actionnaires d’Implenia, ces derniers recevant une action d’Ina Invest Holding pour cinq titres Implenia en leur possession. En parallèle à l’externalisation de la société, Implenia prévoit une augmentation de quelque 100 millions de francs pour la société holding. Les propriétaires du numéro un suisse du bâtiment pourront y participer via des droits de souscription.

La scission des activités de développement de projets doit permettre à Implenia de diversifier ses affaires. Au lieu de vendre à des tiers des projets prêts à être construits, comme actuellement, Ina Invest pourra conserver à long terme ces objets dans son portefeuille. La nouvelle filiale d’Implenia, Implenia Real Estate Services reprendra la gestion des biens immobiliers d’Ina Invest.

A lire aussi...