New Venturetec: le président Peter Friedli accepte la liquidation

AWP

1 minutes de lecture

Il consent également à se retirer. La décision intervient dans l’optique de l’assemblée générale du 10 juillet.

Le fondateur et président du conseil d’administration de la société de participation New Venturetec, Peter Friedli, a annoncé son retrait. Cette décision intervient dans l’optique de l’assemblée générale du 10 juillet prochain, a indiqué la société mercredi soir.

M. Friedli a par ailleurs informé le conseil d’administration qu’il acceptera la proposition de liquidation de la société. Il y met la condition qu’un liquidateur externe soit chargé de cette opération. Le contrat de conseils en placements entre l’entreprise et M. Friedli sera dénoncé.

Un groupe d’actionnaires qui détient près de 18% des actions de New Venturetec a demandé que soit inscrit à l’ordre du jour de l’assemblée générale la dissolution et la liquidation de la société. Cette demande est intervenue après que la société a dû vendre sa plus grosse participation, poussant les actionnaires à mettre fin à leur investissement. 

Dans un premier temps, le conseil d’administration avait recommandé de rejeter toutes les propositions du groupe d’actionnaires. M. Friedli avait augmenté sa participation dans la société à 27% de 22% auparavant. Les actions peu liquides de la société ont vu leur valeur augmenter de près de 70% depuis le début de l’année et ont clôturé mercredi à 9,10 francs.