Banque Profil de Gestion en léger recul au premier trimestre

Communiqué, Banque Profil de Gestion

1 minutes de lecture

Le fléchissement des opérations de négoce du groupe dirigé par Silvana Cavanna a pesé sur les résultats. Masses sous gestion en hausse.

La Banque Profil de Gestion a communiqué ses résultats pour le premier trimestre 2018. La banque présente un résultat opérationnel positif de 310'357 francs pour les trois premiers mois de l'année 2018 contre un résultat opérationnel de 372'196 francs au 31 mars 2017.

Le total des revenus s'est élevé à 2,77 millions au 31 mars 2018 contre 2,89 millions au 31 mars 2017, en diminution de 0,12 million essentiellement dû au résultat sur les opérations de négoce en baisse de 0,79 million. Le total du résultat des opérations d'intérêts a augmenté de 0,77 million pour les trois premiers mois de l'année 2018 et le résultat des opérations de commissions et des prestations de services est en baisse de 0,09 million.

Les charges d'exploitation sont en baisse passant de 2,5 millions de francs au premier trimestre 2017 à 2,4 millions pour le premier trimestre 2018.

Après prise en compte des produits extraordinaires et des impôts, la banque présente un résultat net positif de 247'357 francs au 31 mars 2018, contre un résultat net positif de 309'196 francs au 31 mars 2017.

Le total du bilan est en baisse de 17,5% et s'inscrit à 216,8 millions au 31 mars 2018 contre 262,7 millions au 31 décembre 2017, en raison du réinvestissement du cash sur les dépôts de la clientèle.

Au 31 mars 2018, la fortune brute de la Banque Profil de Gestion s'élève à 948 millions, soit une augmentation des masses sous gestion de 9 millions durant le premier trimestre 2018 essentiellement due aux apports nets.

Les fonds propres de la Banque Profil de Gestion s'élèvent à 62,3 millions démontrant une solide assise financière et un excédent de fonds propres très significatif selon les exigences de Bâle III. Le ratio Tier 1 est de 62,6% au 31 mars 2018.