Egalité salariale: les Etats n’estiment pas nécessaire de légiférer

AWP

1 minutes de lecture

Le Conseil des Etats n’a pas donné suite à l’initiative en ce sens du canton de Genève. Le Conseil national doit encore se prononcer.

Il n’est pas nécessaire de donner davantage de compétences aux cantons pour réaliser l’égalité salariale entre femmes et hommes. Le Conseil des Etats n’a pas donné suite à l’initiative en ce sens du canton de Genève. Le Conseil national doit encore se prononcer.

Les cantons disposent déjà d’une certaine marge de manœuvre pour réaliser l’égalité dans la vie professionnelle, a indiqué Anne Seydoux (PDC/JU) au nom de la commission. Légiférer n’est donc pas nécessaire.

De plus, les Chambres fédérales ont accepté la loi sur l’égalité en décembre 2018. Elles ont alors décidé de rendre l’analyse de l’égalité des salaires obligatoire pour les entreprises occupant au moins 100 personnes ainsi que pour les pouvoirs publics. Avec l’introduction de cet instrument - qui s’applique également aux cantons -, l’un des principaux objectifs de l’initiative a été atteint.